Malaisie

WikipediaWikitravelLonely PlanetGuide du RoutardConseil aux voyageursUNESCO World Heritage

Découvrir et planifier

Kuala Lumpur et les tours Petronas
Faites-vous prendre en photo devant les tours jumelles Petronas, symbole de Kuala Lumpur, puis prenez l'un des 78 ascenseurs pour monter sur le skybridge au 42ème étage pour admirer la vue. En redescendant, ne sortez pas tout de suite mais profitez de la fraîcheur en traversant le centre commercial en bas des tours pour faire un peu de shopping et sortez dans le jardin situé en bas des tours. Pique-niquez en attendant la nuit et admirez les jeux d'eau et de lumière sur les bassins. Pour une autre vue panoramique, grimpez sur la tour Menara qui domine les Tours Petronas de quelques mètres (en raison du fait que Menara KL est construite sur une petite colline). Aventurez-vous dans le quartier indien plein de belles couleurs puis dans le quartier chinois ou vous pourrez ramener, après négociations, des souvenirs pas chers. Eloignez-vous de l'agitation de KL en vous rendant aux grottes de Batu, ensemble de grottes, dont certaines ont été aménagées en temples, dans une colline calcaire située à 10 kilomètres au nord de Kuala Lumpur. Prévoyez de grimper un escalier assez raide de 272 marches au milieu des singes qui vous réclament, et parfois vous arrachent de manière agressive, de la nourriture.
Découvrez le charme de Malacca
Dans le quartier hollandais, admirez les bâtiments peints en rouge comme l'église du Christ (Christ Church) ou bien le Stadthuys, autrefois résidence des gouverneurs et aujourd'hui musée d’Histoire, rassemblés autour d'une fontaine où se rassemblent des trishaws plus kitschs les uns que les autres. Montez sur la colline pour voir l'église St Paul puis redescendez vers la porte de Santiago, les deux seuls vestiges de la forteresse portugaise A Famosa. A côté, ne manquez pas le musée du Palais du Sultanat, une réplique du palais du sultan de Malacca, détruit à l'arrivée des Portugais en 1511. Arrêtez-vous ensuite au musée de la marine: amarré au bord de Jalan Quayside, il est installé dans une réplique du Flor de la Mar, un voilier portugais. Le musée retrace l'histoire de Malacca depuis le XIVe siècle. un endroit qui plaira aux enfants, comme aux adultes. Puis traversez le pont près de l'église du Christ et dirigez-vous vers la Mosquée Kampung Kling, unique avec son minaret pagode, ses mosaïques portugaises et ses piliers européens. Faites un détour par le temple Sri Poyyatha Vinayagar Moorthi, un des plus vieux temples hindou de Malaisie avant de vous rendre au temple chinois bouddhiste Cheng Hoon Teng, qui signifie temple du nuage vert, construit en 1646, il est orné de figures mythiques, d'animaux, d'oiseaux ainsi que de fleurs en porcelaine et en verre. Si vous êtes à Malacca un vendredi ou samedi, finissez la journée au Jonker Walk Night Market, un marché de nuit où vous trouverez forcément quelque chose à grignoter ou à acheter en souvenir.
L'histoire de George Town
Partez à la découverte des murs peints de Georges Town, répartis un peu partout dans la ville, c'est une attraction pour les touristes qui n'hésitent pas à faire la queue pour avoir une photo d'eux posant à côté. Autre attraction des rues, les sculptures de fer forgé racontant, avec les codes de la bande dessinée, l'origine du nom des rues. Visitez le temple Bouddhiste thaïlandais et son Bouddha couché, le temple Bouddhiste Birman, l'église anglicane de St Georges, le temple de Kuan Ying, la mosquée Kapitain Kilng et le temple hindou de Sri Mahriamman. Passez par l’esplanade et le Fort Cornwallis, ancien fort construit par Francis Light, le fondateur de la colonie Britannique sur l'île de Penang en 1782. Ensuite, visitez la maison de clan de la famille Khoo appelée Kongsi ainsi que l'hôtel particulier de Chung Keng Qee, demeure Peranakan du XIXe siècle superbement restaurée qui comprend de très beaux meubles et une exposition sur la culture nyonya. Prenez le bus pour vous rendre au temple de Kek Lok Si, le plus grand temple bouddhiste de Malaisie, situé sur la colline de Penang. Il s'agit en fait d'un complexe immense comprenant de nombreuses pagodes tout au long de la montée qui vous mène jusqu'au sommet où vous trouverez la statue de Kuan Yin, déesse de la Miséricorde de 30 mètres de haut. Le lendemain, prenez un autre bus qui vous mènera jusqu'au parc national où vous pourrez marcher dans la forêt avant de piquer une tête dans la mer sur la plage des tortues ou la plage des singes.
Les environs
Faites un tour dans les Cameron Highlands dont le point culminant, Gunung Brinchang est à 2031m au dessus de la mer. Une vieille tour d'observation vous permettra d’admirer ce paysage montagneux par beau temps. La forêt de mousse, située non loin, vous plonge dans une atmosphère particulière, les conditions météo étant favorables aux lichens, fougères et mousse sur les arbres. Profitez d'une température agréable de 22°C pour vous mettre au vert dans les plantations de thé et prenez le temps de déguster une bonne tasse de thé en admirant les paysages qui donnent l'impression d'être dans un puzzle de verdure. Prenez un guide qui vous amènera jusqu'à une rafflesia, la plus grosse fleur du monde, inscrite sur la liste rouge des plantes menacées. Après Cameron Highlands, prenez la route pour les îles Perhentian, une destination touristique appréciée pour ses plages de sable blanc bordées de cocotiers et une mer bleue turquoise. Outre la baignade, vous pourrez faire de la plongée ou du snorkeling pour admirer les coraux et les poissons ou bien des randonnées en forêt.
Se régaler avec la cuisine malaisienne
La cuisine malaisienne et un mélange de nombreuses influences culinaires, principalement indiennes, javanaises et chinoises, auxquels se sont également ajoutées celles des ethnies locales (Sabah, Sarawak, Peranakan, ...) et des colons (britanniques, portugais, hollandais, ...). Pour le petit déjeuner, osez le kaya, une confiture de couleur verte, à base de lait de noix de coco d'oeufs de sucre et de pandanus. Vous ne pourrez pas échapper au nasi goreng, le riz frit, ou au mi goreng, nouilles frites, qui sont déclinés sous de nombreuses variantes (aux légumes, à la viande ou aux fruits de mer). Goûtez le nasi lemak, considéré comme le plat national, un plat populaire à base de riz cuit à la vapeur avec du lait de coco et des feuilles de pandanus. Mangez des sate (des brochettes) de poulet et de boeuf, accompagnées d'une sauce bumbu kacang à base de cacahuète que l'on appelle de façon inappropriée sauce sate pour désigner la sauce bumu kacang. Si vous n'avez pas peur des crudités, osez le kerabu, un plat de salade à base de fruits et de légumes, pour lequel il existe plusieurs variantes. Ne pas confondre avec le nasi kerabu, un plat généralement composé de crackers, légumes, poisson et viande grillés accompagné de riz bleuté qui doit sa coloration au fait de faire cuire le riz dans de l'eau et des fleurs de pois bleu (clitoria ternatea). Si vous aimez les plats épicés, n'hésitez pas à rajouter dans votre assiette du sambal, un condiment à base de piment, plus ou moins relevé, mais plutôt épicé.

Quand partir

Dangers et désagréments

Drogue
La possession de drogue est très sévèrement réprimée et susceptible de peine de mort.
Plongée sous-marine
Il convient d'être prudent, les moyens de recherche et de secours étant, dans certaines zones isolées, limités et peu réactifs.

Santé

Il n'y a pas de problèmes particuliers. Cependant, une trousse de secours peut toujours se révéler utile.

Risques d'exposition aux maladies
MaladieExpositionPréventionRemarques
Hépatite ACommunVaccin
Hépatite BSéjour prolongé ou répétéVaccin
RageSéjour prolongé, Zone isoléeVaccin
Fièvre typhoïdeSéjour prolongé, Hygiène précaireVaccin
PaludismeZone infectée (voir carte) Cachets Vecteur: moustique; Type 3
Encéphalite japonaiseZone rurale ou forestièreVaccin Vecteur: moustique

Livres et références

2816133699 2012455670 2746969734 2880863813 2742435301
Taux de change

     Récit de voyage

 Chargement

Galerie photos