Récit de voyage

Stéphane

Je pars pour Kawasaki (川崎市), entre Tokyo et Yokohama. Je ne verrais que les abords de la ville car je me dirige vers le parc Ikuta Ryokuchi (生田緑地) pour aller à Nihon Minka-en. En chemin, je croise un panneau indiquant de faire attention aux tanukis Attention aux tanukis, un raton laveur originaire du Japon.

Stéphane
Plan de Nihon Minka-en (d'après City Kawasaki)[]

J'arrive à Nihon Minka-en , il s'agit d'un parc-musée où l'on trouve une vingtaine de fermes (ie: minka) venant de différent lieux du Japon. Beaucoup d'entre elles sont construites avec des toits de chaume. Beaucoup de maisons sont enfumées ce qui rend leur visite guère agréable, je rentre dans l'une d'elle et demande à la personne qui s'occupe du feu pourquoi elle enfume ainsi toute la maison. j'ai droit aux explications dans un anglais que je ne comprends pas, et elle fini par me tendre une plaquette avec toutes les explications nécessaires pour le touriste que je suis: Mais pourquoi faisons nous de la fumée dans la maison? Ceci est fait pour enfumer et tuer toutes les bêtes qui peuvent se trouver dans le toit en chaume et risqueraient de le détériorer. Pour le repas de midi, je m’arrête faire une pause au restaurant de soba, situé à l’étage de la maison Yamashita Maison Yamashita. Des forces reprises et l'estomac satisfait, je reprends l'exploration.

Voici une présentation des différentes maisons que j'ai pu apercevoir dans le parc:

NomOrigineÉpoquePhotos
Maison Hara Nakahara Ward ère Meiji
Elle est actuellement utilisée pour des conférences et des expositions.
Maison Suzuki Fukushima début XIXè
L'auberge servait de halte pour les vendeurs de chevaux lorsqu'ils allaient les vendre aux enchères. Les chevaux étaient gardés sur la partie en terre battue et les vendeurs étaient logés a l’étage. Les plus riches d'entre eux logeaient dans des chambres à l’arrière de la maison.
Maison Ioka Nara fin XVIIè début XVIIIè
Elle a servi de magasin, d'abord pour des lampes à huile, ensuite pour de l'encens. Sa toiture de tuiles, ses murs en plâtre et la véranda pliable sont caractéristiques des maisons de marchands.
Porte de Saji Nagoya début XIXè
C'est l'entrée d'une résidence de Samurai. Ceux-ci régnaient sur le peuple durant la période féodale japonaise, et comme symbole de leur autorité, ils avaient le droit de construire une porte d'entrée particulière. Le bâtiment à côté de la porte était utilisé comme espace d'attente pour les serviteurs des visiteurs.
Maison Misawa Ina XIXè siècle
C'est la maison de l'adjoint au chef du village, la maison servit également de pharmacie. La structure est traditionnelle, avec une influence locale manifeste avec le toit en bardeaux de pierre posées.
Moulin à eau Nagano milieu XIXè
Il en reste très peu au Japon de nos jours.
Maison Sasaki Minamisaku-gun 1731
Construite dans une région où les chutes de neige sont peu importantes, il a été possible d'utiliser des piliers relativement minces. Les deux chambres, la salle de bains et les toilettes ont été ajoutées 15 ans plus tard pour des invités spéciaux.
Maison Emukai Nanto fin XVIIè début XVIIIè
Les chutes de neige étant importantes dans la région de Toyama, il a fallu construire un toit fortement incliné pour éviter que l'édifice ne s'effondre sous le poids de la neige.
Maison Yamada Nanto début XVIIIè
Le niveau du sol y est très élevé, en effet la famille qui y habitait utilisait l'espace sous le plancher pour fabriquer le salpêtre, composant de la poudre à canon, utilisé à titre de paiement de l'impôt.
Maison Nohara Nanto fin XVIIIè
La pièce au sol en bois et au foyer à même le sol servait de salon et de cuisine. L'armature en bois suspendue au dessus du foyer permettait de faire sécher les aliments pour mieux les conserver.
Maison Yamashita Ohno County début XIXè
Le grenier de cette maison a été utilisé pour l'élevage des vers à soie et comme une zone de stockage pour la nourriture et du bois de chauffage. Actuellement, c'est un restaurant de soba: Shirakawagou.
Maison Sakuda Sanbu-gun fin XVIIè
Elle appartenait au chef des pêcheurs. Une des caractéristiques de cette maison est d'avoir la partie principale de la maison surélevée par rapport au sol.
Entrepôt sur pilotis Oshima County fin XIXè
Les hauts pilotis permettaient d'entreposer les céréales au sec à l’abri des rats.
Maison Hirose Koushu fin XVIIè
Elle donne une sensation primitive d'enfermement due au fait que le salon a un sol en terre battue avec seulement deux piliers posés dessus. Il y a très peu d'endroits dans la maison qui soient ouverts sur l’extérieur pour faire entrer la lumière.
Maison Oota Kasama fin XVIIè
Elle est composée des pièces principales et de la cuisine en terre battue, construite 100 ans plus tard. Ce style de maison était courant dans les régions chaudes situées à côté de l’océan Pacifique du Japon.
Maison Kitamura Hadano 1687
C'est la maison d'un fermier. La caractéristique principale de cette maison est d'avoir un sol surélevé en bambou dans le salon, cette construction fourni ainsi une meilleure aération.
Maison Kiyomiya Kawasaki fin XVIIè
La maison a seulement trois parties donnant sur l’extérieur permettant de faire entrer la lumière. Les parties de la maison sont séparées par des fenêtres grillagées.
Maison Itoo Kawasaki début XVIIè
Cette maison a été construite pour le chef du village. Les fenêtres grillagées qui se trouvent en façade sont conçues pour empêcher les loups et les sangliers sauvages d'entrer dans la maison.
Sanctuaire Kokagesan Kawasaki années 1860
Kogage-san est le dieu vénéré par les éleveurs de vers à soie. A l’intérieur du sanctuaire, il y a un petit palais dont les reliefs narrent l'histoire du dieu Kokage-san.
Maison Iwasawa Aiko County fin XVIIè
Cette maison est composée de trois pièces avec un vrai plancher et une pièce en terre battue. C'est un agencement caractéristique des vieilles maisons de Kanagawa durant cette période.
Théâtre de Funakoshi Shima County 1857
C'est un théâtre Kabuki utilisé pour des représentations de pièces de théâtre classiques. Celles-ci étaient réalisées et gérées par un groupe de jeunes du village.
Cabane du batelier Kawasaki City 1929
Elle est utilisée comme lieu de repos et belvédère par les bateliers qui travaillaient le long de la rivière Tama.
Maison Kudoo Shiwa county milieu XVIIIè
C'est une maison en forme de L. La majorité des maisons construites dans la région de Tohoku (nord-est du Japon) ont adopté ce style. La partie principale de la maison était utilisée pour vivre, le reste comme étable pour les chevaux.
Maison Sugawara Tsuruoka fin XVIIIè
La maison est dotée d'un toit à deux croupes. La fenêtre présente sur le toit est une happo, une sorte de lucarne. A noter que la fenêtre de devant était également utilisée en tant que porte durant les périodes de neige intense, courantes dans cette région.

Stéphane

De retour à Tokyo, je me rends dans le quartier de Ebisu-Daikanyama Quartier de Ebisu-Daikanyama. On y trouve un château à la française , qui fait office de restaurant (trois étoiles!), pour Joel Robuchon. Et si vous vous posez la question, hélas non, je n'y ai pas mangé. A 35000 ¥ (270 €) le repas, c'est quelque peu en dehors de mon budget. Fait intéressant, sur la place a lieu une exposition de Fernando Botero: Botero at Ebisu dont les sculptures sont reconnaissables par leurs personnages aux formes rondes et voluptueuses .

Galerie photos