Santa Maria (Kenzo Tange)Pietà made in JapanGokoku-ji (護国寺)Ginza

  Récit de voyage

Stéphane

Direction la cathédrale Santa Maria, c'est l'un des rares édifices catholiques au Japon. Il m'aura fallut plus d'une heure pour la trouver malgré la présence d'une croix Clocher isolé largement en hauteur à 60m au sommet du clocher isolé. Il faut dire que les indications du guide étaient: à la sortie du métro, continuer vers le nord. Problème, il y avait plusieurs sorties et j’étais dépourvu de boussole!

Aux abords de la cathédrale, on y trouve une statue et différentes répliques: la grotte de Lourdes Grotte de Lourdes made in Japan et la Pietà Pietà (Michel-Ange) made in Japan de Michel-Ange. Le bâtiment est l'œuvre de Kenzo Tange et a tout une symbolique. En effet, la cathédrale Église Santa Maria (Kenzo Tange) vue de profil a la forme d'un héron, oiseau symbole du Japon et vue de haut la forme d'une croix, symbole de la chrétienté. L'intérieur, en béton, est très sobre. On y retrouve une statue de la Vierge Marie , un orgue et un autel , ainsi que quelques œuvres d'art .

Stéphane

Dernier édifice religieux du séjour, le temple bouddhiste de Gokoku-ji (護国寺). Il est l'un des rares temples à avoir survécu à la fois au grand séisme de Kantō ainsi qu'au bombardement de la Seconde Guerre mondiale. Gokoku-ji donne une idée de ce qu'est un temple bouddhiste construit avant le XXe siècle.

Stéphane

Je fais un dernier au revoir à Ginza Ginza et aux distributeurs automatiques Distributeurs automatiques divers et variés. Demain, je rentre en France.

Galerie photos